livres

[Projet de Livre] « 16-32 bits, La Passation » (Crowdsourcing)

Généralement, je préfères attendre qu’un livre soit sorti pour en parler autour de moi, mais là, il y a un projet que je trouve assez intéressant, celui d’un projet de livre intitulé « 16-32 Bits, La Passation », qui revient sur cette époque trouble entre 1991 et 1998 où l’on passa d’une domination de Sega et de Nintendo à la suprématie de Sony, en l’espace de quelques années. Il s’agit d’un projet de Crowdsourcing, autrement dit c’est grâce aux futurs lecteurs que ce livre sera financé. Ce livre fera entre 200 et 300 pages et sera au format A5.
En cours d’écriture par le rédacteur en chef de Sanqua, ce livre s’adresse…
1. A tous ceux qui ont connu cette époque et qui souhaitent s’y replonger avec un nouveau regard. 
2. Aux plus jeunes qui n’ont pas vécu cette transition mais qui souhaitent mieux comprendre les mécanismes qui ont mené a la domination de Sony, sous une forme très abordable. 
3. Aux fans de machines telles que la CD32, Jaguar, 3DO, Saturn, N64 ou Playstation, qui trouveront surement des nouveaux éléments insoupçonnés vis-à-vis de leur machine de prédilection.
4. A ceux qui s’intéressent aussi aux histoires des hommes a l’origine de ces formidables machines.

Voici le sommaire tel que prévu (il peut être amené à changer légèrement, ultérieurement, a mesure que les chapitres progressent) en termes de structure et de contenu:

Prologue: l’Etat des lieux du jeu video en 1991.
Bref retour sur la génération 16 bits. 
La place du Japon et l’importance du marché américain. 
L’arcade, gardien des tendances. 
Sega-Nintendo. Un duel tournant à l’avantage de Sega. 

Chapitre I: Entre continuité et transition : Sega, Big N, et les autres
Sega en proie aux luttes intestines : Kalinske, Nakayama.
Nintendo, un leader dans l’attente. 
NEC, SNK, FM Towns: le destin d’acteurs très « locaux ». 

Chapitre II: Les nouveaux entrants
Commodore CD32: nouvel essai de combo. 
Atari: du fantôme de la Panther à la Jaguar.
3DO: l’outsider par l’étonnant Trip Hawkins. 
Sony Playstation: la revanche signée Kutaragi.
Les obscures alternatives (Apple Bandai Pippin, Casio Loopy).

Chapitre III: Choix technologiques
Les nouveautés de la génération 32 bits. 

Hardware: les choix des constructeurs.
Pads et autres innovations.
Périphériques et extensions : la corne d’abondance. 

Chapitre IV: Angle d’attaque. 1993-1995
1993 : Première salve : CD32, Jaguar, 3DO.
1994 : 32X aux US, Saturn et Playstation au Japon.
1995: Année charnière.

Chapitre V: Il ne peut en rester qu’un. 1996-1998
Sony: de l’avantage compétitif a la domination. 
Sega: un combat couteux pour la survie.
Nintendo: trop peu, trop tard.
Vainqueurs et vaincus : l’heure des conséquences. 

Chapitre V: La question du « pourquoi »?
Les infortunes d’Atari et Commodore.
Les manquements de 3DO.
Les égarements de Sega.
Les absences de Nintendo.

Epilogue: La passation

Si ce projet de livre vous intéresse, vous pouvez d’ores et déjà le soutenir via le lien suivant, sur KissKissBankBank:

Si vous n’êtes pas familier avec le concept de Crowdsourcing, ça se passe comme ça dans les faits: 
– Vous choisissez une somme que vous souhaitez investir dans le projet en question
– Vous « payez » la somme sur le site de KissKissBankBank, mais en fait, votre compte/carte n’est pas débitée.
– Chaque projet a un compte-à-rebourd pour atteindre ses objectifs de budget. Si le budget est atteint à la fin de la durée (en l’occurence, 90 jours), votre argent est alors débité. 
– Si le projet n’atteint pas la somme à la fin de la durée impartie, vous ne payez rien et vous ne perdez pas d’argent.

Il s’agit donc d’une sorte de « promesse d’achat » effectuée à l’avance.

Personnellement, le projet me semble intéressant, surtout que le rédacteur a l’air de bien connaitre son sujet, donc je vais le précommander ^^ (même si je n’aime pas la couverture…)

Posted in Jeux vidéos, Livres, News and tagged , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.